Jo-Wilfried Tsonga et la sophrologie

Il ferme les yeux, fais quelques respirations profondes puis reprend son jeu, au maximum de sa concentration... Non, vous n'avez pas rêvé, Jo-Wilfried Tsonga, demi-finaliste de Roland-Garros 2015 fait de la sophrologie !
En intégrant à sa préparation mentale cette méthode qui équilibre le corps et l'esprit, le tennisman a chassé ses peurs et son stress. Il se sent désormais "imperméable à la pression".
"Il s'est remis en question et surtout il s'est recentré sur lui-même," explique Nicolas Escudé, un de ses conseillers, qui ajoute : "avant, il avait tendance à se disperser sur le terrain. Depuis le début [du tournois], il a l'air d'avoir compris pas mal de choses et c'est assez remarquable."

A lire : Roland-Garros : Tsonga, la métamorphose

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Membre actif - Formateur
Membre actif - Formateur